les Terroirs de Kuentz-Bas

Le vignoble du domaine, principalement regroupé autour du village de Husseren les Châteaux à 400 mètres d’altitude, se compose de différents terroirs à prédominance argilo-calcaire et gréseux. L’âge des vignes se situe entre 25 ans et 75 ans. La plupart d’entre eux sont destinés aux gammes Tradition et Trois Chateaux, ces terroirs souvent limitrophes des Grands Crus exposés est/sud-est sont riches en loess et limons jaune très fin, sableux et calcaire, poreux et perméable, avec une bonne capacité de rétention d’eau.
 
Ces terroirs frais et tardifs confèrent aux vins une expression minérale et vive, caractérisée par une belle acidité. Les Grands Crus représentent également une bonne partie de notre vignoble, sur ces terroirs naissent la gamme Collection et bien entendu nos différents "Grands Crus".

Le Grand Cru Pfersigberg

Les coteaux de ce terroir sont exposés est/sud. Abrités derrière les massifs alsaciens, ils profitent d’un ensoleillement maximum. De nature marno-calcaire à forte teneur en calcaire, les galets variés de ce terroir sont issus du jurassique, blancs jaunâtres et du muschelkalk, gris très durs.

On y trouve facilement des fossiles. Des couches de grès calcaire (grès jaune de Rouffach) s’y intercalent parfois.

Riche en calcaire, assimilable par les plantes, l’argile contribue à fixer les oligoéléments fertilisants. Cela permet aux racines de plonger profondément pour y puiser les éléments nutritifs dont elles ont besoin.

Le sol caractérisé par une rétention d’eau moyenne, conduit à une maturité précoce des raisins.

Ce terroir confère aux vins une grande finesse, de la charpente, du gras, des arômes épicés, une structure puissante et une grande longévité.

 
 

Le Grand Cru Eichberg

Ce terroir exposé sud/sud-est culmine à une altitude d’environ 340 mètres. Bien à l’abri des Vosges, il bénéficie d’un micro climat sec et chaud. De type argilo-calcaire, il est composé de conglomérats calcaires et de marnes de l’oligocène avec des éboulis d’âge tertiaire parmi lesquels on trouve des galets gréseux. Il en résulte parfois un terroir plus siliceux (quartz), de galets de quartzites blancs, enrobés de marnes ou d’argiles sableuses.

Le sol est caractérisé par une bonne rétention d’eau. Il est aéré et riche en éléments minéraux.

Il produit des vins puissants, d’une grande complexité aromatique qui ont du corps, soutenus par une belle acidité.

Le Grand Cru Geisberg

Terre de prédilection du Riesling, il est situé sur la commune de Ribeauvillé. Avec ses 8,53 ha, il est l’un des plus petits Grands Crus d’Alsace par sa taille mais un des plus grands par son terroir. Un sol composé de marnes calcaires et gréseuses, riche en éboulis et débris de dolomies. Des pentes vertigineuses plein sud nous permettent de faire naître un grand Riesling de terroir à la fois complexe et puissant, associé à une finesse remarquable.

 
 

Le Grand Cru Florimont

Une butte avancée des collines sous-vosgiennes qui surplombe la ville d'Ingersheim à plus de 250 m d'altitude. Ses sols, de nature marno-calcaire relativement caillouteux, sont composés d'un substrat calcaire bathonien et bajocien recouvert par des marnes de l'oligocène.

Sa situation privilégiée dans l'ellipse de Colmar, protégée par les plus hauts sommets vosgiens, lui confère une pluviométire annuelle très basse d'environ 550 mm. Un climat sec et chaud et des maturités souvent précoces.

Les vins qui en découlent sont amples et généreux, persistants et d'une grande longévité.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
Remonter